La trêve des confiseurs est terminée pour les Flammes, qui attaquent un marathon infernal en ce mois de janvier. Le premier rendez-vous a lieu en Pologne, ce jeudi 04 janvier (18h00), où les Ardennaises vont défier la formation d'Artego Bydgoszcz, pour le compte des 16es de finale aller de l'Eurocup. Présentation.

Les choses sérieuses vont commencer pour les Flammes, renforcées à la trêve, par l'arrivée de la shooteuse US, Kaleena Mosqueda-Lewis.
En Pologne, les Ardennaises vont devoir faire le dos rond, pour ne pas subir la même désillusion qu'à Kosice la saison dernière (Défaite de -19 points en Slovaquie au match aller). Mais attention, la donne est loin d'être simple, car c'est un sérieux client qui se dresse devant les Carolos pour ce 16e de finale de l'Eurocup.
 
 
Un tirage compliqué
En ayant fait un sans faute en phase de poule (6 victoires), les Flammes pensaient bénéficier d'un tirage favorable pour le début des phases éliminatoires. Mais au final, c'est d'un premier de groupe, qu'Amel  Bouderra et ses coéquipières ont hérité pour ce 16ème de finale. (Artego Bydgoszcz ayant terminé en tête du groupe C avec un bilan de 4 victoires pour 2 défaites).
Qu'à cela ne tienne !  C'est au Champion de Pologne 2016 que les Flammes devront faire face, avec malgré tout l'avantage du terrain. (Match retour le mercredi 10 janvier - 20h00 - à la Caisse d'Epargne Arena).

Du talent et de l'expérience
Actuel deuxième du championnat Polonais (10 victoires - 2 défaites), devant la formation d'Euroligue de Polkowice, l'Artego Bydgoszcz a tout de l'adversaire piège selon Romuald Yernaux: "Il ne faudra pas revenir avec une trop lourde défaite de là-bas, comme ce fut le cas la saison passée en Slovaquie. Bien que nous soyons prévenus, je m'attends à un match compliqué face à une équipe très talentueuse".
Du talent, les Polonaises en ont à revendre, à l'image de leur meneuse et capitaine Julie McBride (12,3 pts - 8,5 pd - 17 d'eval). Cette joueuse référence sur la scène européenne est bien épaulée par ses compatriotes américaines, Jennifer O'Neill (15,5pts) et Denesha Stallworth (17pts - 5 rb).
Viennent compléter ce 5 majeur, la serbe Dragana Stankovic (12pts -  5rb) et la Polonaise Miedzik Elzbizta (11pts).

Un barrage facilement négocié
Pour retrouver les Flammes lors des 16es de finale de la compétition, les Polonaises ont du se défaire en barrage, des Hongroises de Miskolc, qui étaient dans le groupe des Ardennaises.
Victorieuses largement en Hongrie (68-86), l'Artego Bydgoszcz s'est également imposé à domicile (75-71) avant d'y retrouver aujourd'hui la Team On Fire.

Les débats devraient donc être équilibrés, du moins nous l'espérons, lors de cette double confrontation européenne. Aux Flammes de passer un cap ! Celui de négocier correctement le premier round d'un rude combat annoncé.

Flammes - Artego Bydgoszcz
Jeudi 04 janvier
Début de la rencontre (18h00)