Avant de devenir les Flammes Carolo Basket Ardennes, le club féminin de Charleville-Mézières s’est construit au sein de la structure ASPTT.  A l’époque, les basketteuses carolos évoluaient en championnat régional, avant de connaître rapidement une ascension fulgurante.  C’est tout d’abord, des montées successives de la nationale 3 à la Ligue 2 (ex NF1).  Ce sont aussi des gymnases (Delvincourt, Bayard) qui font parti de l’histoire des Flammes.

Une histoire liée au destin d’un homme : Romuald Yernaux. Ce manager bâtisseur, au club depuis 2001, qui saison après saison, a su avec sa direction mener le FCB vers les sommets du basket féminin français.

Après un titre de champion de France NF1 (2010), les Flammes intègrent l’élite de la Ligue Féminine dans laquelle elles jouent aujourd’hui les premiers rôles (TOP 4 en 2016 et 2017). De la finale de la Coupe de France perdue en 2017 à Bercy, en passant par les trois épopées européennes, les plus belles pages de  l’histoire des Flammes restent encore à écrire…

 

2001-2002

Les joueuses de l'ASPTT Charleville-Mézières accèdent à la NF3.


2002-2003

Montée de l’équipe en NF2

 

2004-2005

Montée  de l’équipe en NF1

 

De 2005 à 2010

Les Flammes  resteront cinq saisons dans l’antichambre de l’élite, en construisant petit à petit leur montée en puissance. La première saison fut celle de la découverte, la deuxième celle de la surprise, puisque l’équipe parviendra à se qualifier pour le final four du Championnat à Nantes.

La cinquième saison aura été, au terme d’une année où les supporters étaient de plus en plus nombreux à la Salle Bayard, la plus déterminante. Premières de la saison régulière, les Flammes organisent alors le « Final Four » qu’elles remporteront face au Hainaut Basket (73-71) après prolongation, devant  leur public.

Les Ardennaises sont promues pour la première fois de leur histoire en Ligue Féminine.

En parallèle, les Flammes atteignent également, cette même saison, la ½ finale de la Coupe de France, une première pour une équipe de LF2.

Depuis la saison 2010-2011, l’équipe première évolue au plus haut niveau du basket féminin en LFB.


2010-2011 : Les débuts en douceur

La première saison du club en LFB aura été pleine d’enseignements à tous niveaux.  Avec un effectif principalement constitué de joueuses ayant connue la montée, le club terminera 11e du championnat et se maintiendra en LFB.

 

2011-2012 : La confirmation

Le club finira à la 9e place et valide un maintien confortable.

 

2012-2013 : La saison « délicate »

Le club change de Présidence en Novembre 2012 et doit faire face à quelques difficultés financières. A force d’acharnement, le club trouvera un certain équilibre et l’équipe finira à la 10e place.

 

2013-2014 : Le second souffle et la dynamique  surprenante

Le club occupe pour la première fois depuis 2010, la 1ère place du championnat jusqu’à la 6e journée pour finir 7e du classement général. Cela signifie pour le club une qualification pour le Challenge round. Les Flammes seront éliminées en demi-finale.

 

2014-2015 : Les Flammes en Coupe d’Europe

Pour la première fois de l’histoire, les Flammes se qualifient en Eurocup.  Malheureusement elles seront éliminées en 8e de finale face aux Belges de Braine. L’équipe finira tout de même 11e au classement de la LFB.

 

2015-2016 : La montée dans le classement

La saison 2015-2016 sera marquée par l’arrivée de la nouvelle salle:  La Caisse d’Epargne Arena.

L’équipe terminera 4e de la saison.

La meneuse Amel Bouderra sera élue meilleure joueuse française (MVP) et Romuald Yernaux, élu meilleur coach de la Ligue Féminine.

 

2016-2017 : Les Ardennes à Bercy

L’équipe est de nouveau qualifiée en Coupe d’Europe. Meilleure formation européenne en phase de poules, les Flammes  termineront leur course en 8e de finale face aux Slovaques de Kosice.

Durant tout le long de la saison régulière, les Flammes se sont partagées la 1ère place du classement avec l’équipe de Montpellier et finiront 2e du classement. Qualifiées pour les Playoffs, elles s’inclineront en demi-finale face à Villeneuve d’Ascq.
BERCY !!! Pour la première fois de son histoire,  le FCB se qualifie pour la finale de la Coupe de France à Bercy. Malgré plus de 2000 supporters Ardennais venus les encourager ce jour-là, c’est Bourges qui remportera le trophée.

Amel Bouderra et Romuald Yernaux, seront, pour la 2e année consécutive, élus meilleure joueuse et meilleur coach de la LFB.

 

2017-2018 : Ecrivons l’histoire ensemble !